Quelle semaine extraordinaire vécue pendant ce tournoi en Pologne et en Ukraine, tandis que des favoris voient s'évanouir leurs espoirs de qualification.

Tout semblait se dérouler parfaitement pour la Russie dans le groupe A, malgré son match nul face à la Pologne mardi. Avec quatre points à son actif et un dernier match à jouer contre la Grèce, parier contre la Russie semblait très audacieux.

C'était sans compter sur Giorgos Karagounis qui a marqué le seul but de la rencontre de samedi, renvoyant ainsi Dick Advocaat et ses hommes chez eux.

La République tchèque continue également le championnat, après avoir battu la Grèce la semaine dernière et marqué le but gagnant du match contre la Pologne.

L'Allemagne et le Portugal accèdent aux quarts de finale, après avoir largement tiré leur épingle du jeu dans ce « groupe de la mort».

L'équipe hollandaise après avoir été battue mercredi par la sélection allemande de Joachim Loew (2-1) n'a simplement rien pu faire contre le Portugal à Kharkiv la nuit dernière. Un doublé de Cristiano Ronaldo a creusé l'écart lors de la défaite (2-1) des néerlandais.

L'application Intel® InfoStream explique à l'issue du match que cette victoire est toute particulièrement importante pour le joueur qui est au meilleur de sa forme.

«Cristiano Ronaldo devient le premier Portugais à marquer dans cinq tournois majeurs (Euro 2004, 2008 et 2012; Coupe du Monde 2006 et 2010) #Euro2012.»

Cela signifie également que Robin Van Persie, avec ses 30 buts l'an passé en Premier League, retourne chez lui avec un seul but.

Alors que les matchs de qualification ne sont pas terminés, certains joueurs dépassent déjà le résultat du butteur d'Arsenal.

«Joueurs qui marqueront l'histoire pour avoir marqué plus que Van Persie à l'Euro 2012 : Shevchenko, Torres, Bendtner, Fabregas, Gomez», fait remarquer l'application Intel® InfoStream.

De l'avis général cependant, RVP n'est pas le seul en cause, l'équipe n'a en effet pas livré son meilleur jeu. «L'équipe des Pays-Bas a été décevante lors de ce tournoi… Il y a 2 ans, elle était finaliste de la Coupe du Monde et avait gagné tous ses matchs à l'exception de la finale #euro2012», a écrit un supporter sur l'application Intel® InfoStream.

Michael Krohn-Deli n'a pas pu maintenir le Danemark dans la compétition, Lukas Podolski et Lars Bender ayant permis à leur équipe de prendre l'avantage lors de leur dernier match.

Le classement du groupe C a été connu lundi soir ; l'Espagne et l'Italie, favorites du groupe, se sont qualifiées aux dépens de l'Irlande et de la Croatie. Les joueurs de Slaven Bilic avaient pourtant leurs chances après le match nul avec l'Italie de jeudi.

Une victoire contre l'Espagne aurait probablement disqualifié les détenteurs du titre, mais un match nul signifie que la sélection de Vicente Del Bosque se classe devant la Croatie suite à l'écrasant 4-0 contre les Irlandais.

L'Italie va tenter de gagner avec au moins deux buts d'avance contre l'équipe de Giovanni Trapattoni.

Dans le groupe D, la France et l'Angleterre luttent pour la première place, après leurs victoires respectives contre l'Ukraine et la Suède.

«Le but gagnant de Welbeck, c'était de la magie pure ! #Euro2012 », a écrit un supporter sur l'application Intel® InfoStream en référence à la victoire 3-2 des Anglais.

Laurent Blanc souhaite une victoire indiscutable contre la Suède pour confirmer sa position de leader du groupe, tandis que Roy Hodgson vise le match nul pour assurer sa place en quarts.

Presénté par Intel® - http://goo.gl/39YfL

Topics:
Internationals
Football